La géopolitique est une science humaine qui étudie les conséquences de la géographie sur les relations internationales et les politiques internationales, et inversement.

Si cette science est ancienne, son nom (composé des mots « géo », la terre en grec, et « politique ») n’apparaît quant à lui que tardivement. Le terme, qui désigne alors la science qui étudie les rapports entre la géographie des Etats et leur politique, fut en effet créé par Rudolf Kjellén, professeur de sciences politiques suédois, au début du XX° siècle (Stormakterna, 1905). Il s’inspire des travaux du géographe allemand Friedrich Ratzel, et notamment de son ouvrage Géographie politique (1897). Dans ce dernier, Ratzel s’efforce de comparer l’Etat à un être vivant en quête d’accroissement.