En Turquie, 55 millions d’électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche. Il s’agit pour les turcs de renouveler leur parlement et d’élire leur président Erdogan, qui brigue un nouveau mandat de 5 ans. Un président très critiqué hors des frontières pour son autoritarisme.

L’invité :
Jean Marcou
Professeur à Sciences Po Grenoble, titulaire de la Chaire Méditerranée – Moyen-Orient