Dans un dernier contre-pied victorieux, la France l’a emporté dans la course à l’attribution de la Coupe du monde de rugby, qui se tiendra en France en septembre et octobre 2023. En dépit de la recommandation technique de World Rugby, la Fédération internationale, la candidature française l’a emporté sur celle de l’Afrique du Sud. Pour le London Times, c’est parce que la France « avait le plus gros carnet de chèques » qu’elle l’a emporté. L’occasion de revenir sur l’évènement avec Raphael Redon.