Les présidents français et américain ont multiplié les gestes d’amitié lors de la visite d’Etat d’Emmanuel Macron aux Etats-Unis, chacun des deux dirigeants tentant de prendre l’ascendant sur l’autre.