Vendredi 27 octobre, le Parlement catalan a voté l’indépendance de la région et Madrid a répliqué dans la foulée, en plaçant la Catalogne sous sa tutelle et en destituant l’exécutif catalan, dont le président Carles Puigdemont. Les choses se compliquent donc en Espagne …Franck Paillanave s’est une nouvelle fois rendu à Barcelone. Et puis nous serons avec l’historien spécialiste de l’Espagne Christophe Barret pour analyser la situation.