Que traduisent les manifestations de ces derniers jours en Iran ? Entretien avec Jonathan Piron

“A bas la dictature !”, “Mort à Rohani !” Ces slogans résonnent depuis une semaine en Iran, où une vague de protestations secoue une quarantaine de villes du pays. Au total, une vingtaine de personnes sont mortes durant les troubles, dont 16 manifestants. C’est le plus important mouvement de contestation depuis 2009, lorsque les Iraniens s’étaient opposés à la réélection du président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad. Depuis jeudi 28 décembre, des milliers de manifestants se mobilisent contre la vie chère et le gouvernement du président Hassan Rohani, mais également contre le Guide suprême de la révolution islamique, Ali Khamenei.

18 ans, Etudiant en première année de relations internationales, passionné par l’actualité depuis le plus jeune âge.
Créateur de C L’Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *