Serge Crevecoeur, le nouvel entraîneur de Pau

Après une intersaison compliquée pour le club Béarnais, l’Elan Béarnais a repris la route du Palais des Sports cette semaine. Parmi les nouveaux arrivants, les américains Chris Dowe, Kyan Anderson et Ken Horton.

Les nouveaux joueurs avec les entraineurs et le président de Pau – Photo F. Paillanave pour C L’info

Autre arrivée également : le nouvel entraîneur de Pau-Lacq-Orthez, Serge Crevecoeur. Le coach belge est chargé de remplacer Eric Bartecheky, qui a décidé de quitter le club béarnais à la fin de la saison pour partir au Mans. Néanmoins, le but est clair pour le président du club Didier Rey : “Continuer d’écrire ce qui s’écrit depuis 2 ans”. En effet, le club enchaîne les bonnes performances en 2 saisons, avec notamment la participation aux Playoffs. Mais l’avantage pour Serge Crevecoeur, c’est que “au niveau du noyau, il y a une bonne stabilitée” grâce aux anciens restés à Pau, comme Bokolo, Pinero, Okobo, ou encore Koffi.

Rencontre avec le nouveau coach de l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez

Le premier entraînement de la nouvelle équipe aura lieu samedi à Pau.

Dans les coulisses du Tour de France

A l’occasion du passage du Tour de France à Pau, nous avons pu passer une journée dans la Zone Technique afin de vous faire découvrir les coulisses d’un des évènements les plus suivis au monde grâce à notre diaporama.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pau écrase Nancy 100-61

Pour la 31ème journée de Pro A, l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez recevait l’équipe de SLUC Nancy Basket au Palais des Sports de Pau.

Démarrage doux pour Pau face à une équipe de Nancy écrasée dans le 2ème quart-temps.

L’Elan Béarnais commence à mener dans ce match dès les premières secondes de jeu. Néanmoins, Nancy n’est pas loin dans cette 1ère période, les 2 équipes ne s’éloignent au maximum que de 5 points.

Mais Pau revient de la pause entre les 2 premiers quarts-temps en pleine forme. Les verts et blancs qui enchaînent les paniers, et creuse l’écart face au lorrains. Cette 1ère mi-temps se terminera sur le score de 51 à 34.

Au niveau des stats paloises, il faut souligner les bonnes performances du duo Cooper-Pinero, qui marque à eux 2 la moitié des points de l’Elan Béarnais durant les 20 premières minutes de jeu.

Nancy baisse les bras en fin de match

Menée de 22 points à la fin du 3ème quart-temps (75-53), l’équipe de Nancy semble dérouler le tapis rouge pour le panier des béarnais. Le SLUC Nancy ne marquera que 5 points dans les 10 dernières minutes de jeu, contre 25 pour Pau.

Pau gagne donc logiquement ce match 100-61 face à Nancy, avec 39 points d’écart

L’Elan Bearnais renoue avec la victoire face au BCM 94-83

Pour la 29ème journée de Pro A, l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez recevait l’équipe de Gravelines au Palais des Sports de Pau.

Une équipe de Pau en feu en 1ère mi-temps

L’Elan Béarnais réalise un très bon début de match, elle devance l’équipe de Gravelines-Dunkerque sereinement, malgré un passage du BCM pendant 2 minutes en milieu de 1er quart-temps. Pau se permet même de creuser l’écart fortement jusqu’à la fin du 2ème quart-temps. A la mi-temps, Pau mène 49 à 35, grâce notamment à 11 points marqués par son numéro 6 Antywane Robinson, de retour sur le parquet après plusieurs semaines d’absences pour blessure. Son capitaine Alain Koffi a également marqué 11 points, alors que le nouveau joueur palois John Cox en a marqué 7 pour le moment.

Pau maintient son avance en 2ème mi-temps

L’équipe de Pau revient des vestiaires motivée pour la 2ème partie du match, et arrive à rester à plus de 10 points du visiteur nordiste, allant jusqu’à 18 points d’écart à la 8ème minute du 3ème quart-temps. Le reste du match est un enchaînement de panier, toujours à l’avantage de Pau, même si Gravelines-Dunkerque se rapproche vers la fin. Le match se finit sur le score de 94 à 83 pour Pau.

Le nouveau joueur de l’Elan Bearnais John Cox peut faire la fierté de son club après ce soir. Pour son 1er match avec le maillot de Pau, l’américano-vénézuelien a marqué 20 points dans ce match.

Pau est ce soir qualifié pour les playoffs avant son déplacement dimanche à Limoges.

Nouvelle victoire à domicile pour l’Elan Béarnais face au Mans 85-71

Ce dimanche, l’Elan Béarnais recevait l’équipe du Mans pour la 23ème journée de Pro A. Le match s’est fini sur le score de 85 à 71. Pau qui renoue avec la victoire après sa défaite à Strasbourg la semaine dernière.

Une 1ère mi-temps plutôt bonne pour Pau

Le match est serré dès le coup d’envoi entre les 2 équipes, qui mettront 5 minutes à voir l’Elan Béarnais creuser l’écart face au Mans. Le Mans qui profitera un arbitrage à leurs faveurs, pour passer devant les verts et blancs en fin de 1er quart-temps. Mais le second comment bien pour l’Elan, qui double les manceaux après 2 minutes de jeu. Les béarnais resteront devant jusqu’à la fin. Score au moment de l’entrée dans les vestiaires : 39-37 pour Pau.

La 2ème mi-temps de folie pour l’Elan

Malgré une reprise de jeu à l’avantage du Mans, Pau réagit rapidement en enchaînant les paniers, dont 2×3 points marqués par Lewis et Cooper à la 6ème minute du 3ème quart-temps. L’écart est alors de 6 points  entre les 2 équipes, il ne descendra pas pendant ce quart-temps, il augmentera même dans le dernier, où les équipes seront séparés au maximum de 21 points à la 8ème minute.

Le numéro 12 de l’Elan Béarnais Ron Lewis était très en forme pour ce match. Il a marqué à lui seul 21 points pour Pau.

Le palois Ron Lewis marquant un de ses paniers – Photo Franck Paillanave pour C L’info

Réactions des joueurs en vidéo

Après 273 ans, le club de golf de Muirfield accepte les femmes membres

Le club de golf écossais de Muirfield a autorisé mardi les femmes à devenir membres pour la première fois en 273 ans d’histoire, un vote qui lui rouvre les portes du prestigieux tournoi du British Open.

La proposition d’admettre des golfeuses au “Honourable Company of Edinburgh Golfers” de Muirfield a été approuvée par 80,2% des membres. En mai dernier, elle n’avait recueilli que 64% des voix, en deçà de la majorité des deux tiers requise, ce qui avait exclu le club de la liste des parcours du British Open.

“Bien joué, Muirfield, admettre des membres femmes est la bonne décision”, s’est félicitée sur Twitter la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon.

Le club, dont les membres étaient exclusivement masculins depuis sa création en 1744, réintègre ainsi la liste des parcours du British Open, a annoncé dans la foulée du vote la R&A, l’instance organisatrice du tournoi.

Muirfield a accueilli le tournoi à seize reprises, la dernière fois en 2013, et doit le faire de nouveau en 2023.

Avec cette décision, tous les grands clubs écossais acceptent désormais les femmes.

En juillet dernier, les membres du Royal Troon avaient eux aussi accepté à une très large majorité d’ouvrir les portes à des membres féminins. St Andrews avait mis fin à 260 ans de non-mixité en septembre 2014.

Le club de golf écossais de Muirfield, encore à 100% masculin, le 20 juillet 2013 lors du British Open avec notamment Tiger Woods et Lee Westwood sur le green du 18e trou

La Section Paloise victorieuse face au Castres Olympique

Ce dimanche, la Section Paloise recevait le Castres Olympique au Stade du Hameau. Le match s’est terminé sur le score de 18 à 12 pour Pau. La Section Paloise renoue avec la victoire après son match nul la semaine dernière à Bayonne.

Que de pénalités pour la 1ère mi-temps

Le début de match est à l’avantage de la Section Paloise, qui conserve le ballon et attaque dès le coup d’envoi. Le coup de grâce arrive à la 7ème minute avec une pénalité marquée par Tom Taylor. Ce n’est qu’un début pour le palois, il en marquera 4 durant les premières 40 minutes de jeu (à la 7ème, 13ème, 28ème et 38ème minute). Du côté de Castres, on a un peu plus de difficultés au niveau des pénalités d’Urdapilleta, moins en forme depuis quelques matchs sur les coups de pieds. Pour cette mi-temps, il ne réussit à marquer que 2 pénalités marquées sur 4 (à la 17ème et à la 20ème minute). Néanmoins, malgré de nombreuses tentatives de chaque côté, aucune des 2 équipes ne marquent d’essai. Les castrais arrivent quand même à approcher la ligne à 2 reprises, dont la seconde fois où le numéro 15 du CO, Pierre Bérard, fait malencontreusement la passe au 14… palois, Louis Dupichot. La mi-temps se finit sur le score de 12 à 6 pour Pau.

Le festival des pénalités continue en 2ème mi-temps

La 2ème mi-temps commence par une nouvelle pénalité, réussie cette fois, d’Urdapilleta pour Castres. Il récidivera quelques minutes plus tard en marquant une seconde pénalité à la 50ème minute. Pau se rattrape grâce à 2 pénalités de Tom Taylor, qui est à 100% de réussite sur ce match. Le score est alors de 18 à 12 pour Pau. L’ambiance se tend à 10 minutes de la fin du match, un début de bagarre éclate sur le terrain. Castres gagne la tentative de pénalité, mais échoue. Le score en restera là.

Réactions des joueurs en vidéo

Pau hisse le drapeau de la victoire face à Hyères-Toulon

Pour la 21ème journée du championnat de Pro A, l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez recevait les joueurs de Hyères-Toulon. Le match s’est fini sur le score de 85 à 70. C’est la 7ème victoire consécutive pour Pau, qui reste également invaincu à domicile depuis le début de la saison.

Débuts difficiles pour les béarnais

Les débuts ne sont pas bons pour les palois. Le 1er quart-temps est à l’avantage des visiteurs qui creusent l’écart. Heureusement à la fin des 10 minutes, l’élan n’est qu’à 2 points des varois. Et ça va leur servir ! Dès le début du 2ème quart-temps, les verts et blancs se réveillent et enchaînent les paniers, ne laissant que peu de temps pour Hyères-Toulon. La preuve, Pau marque 22 points alors que le HTV n’en marque que 12. Le score est de 44 à 36 quand les joueurs rentrent dans les vestiaires.

Pau maintient son avance en 2ème mi-temps

L’Elan Béarnais revient en pleine forme de la pause. Ils accentuent l’avance pendant toute la période, allant jusqu’à 15 points d’écart avec les toulonnais au 3ème quart-temps. La victoire pour Pau est scellée. Les 2 équipes se séparent sur le score de 85 à 70.

A noter les bonnes performances pour les joueurs pro de Pau qui auront tous (sauf Bokolo qui en marque 2 et Cooper qui en marque 9) marqué au moins 10 points, dont le nouveau joueur Pinero qui en a marqué 21 !

Taqwa Pinero saluant les autres joueurs de l’Elan Béarnais – Photo Franck Paillanave pour C L’info

 

Réaction de l’entraîneur de Pau

Billère perd face à Istres 23-25

Le Billère Handball recevait ce vendredi l’équipe d’Istres pour la 16ème journée de Proligue. Le match s’est finit sur le score de 23 à 25. Nouvelle défaite pour les béarnais.

Malgré une bonne période pour les billérois, la 1ère mi-temps est serrée

Une bonne partie de la 1ère mi-temps est très serrée entre les 2 équipes. Pendant plus de 20 minutes, il n’y a pas plus d’un but d’écart entre les 2 équipes. Mais à la 21ème minute, le BHB prend la tête du match et marque des buts d’avances. Malheureusement pour eux, Istres revient d’un temps mort en pleine forme et se rapproche au score de Billère. La 1ère mi-temps se termine sur le score de 12 à 11 pour Billère.

Une 2ème mi-temps aussi serrée que la 1ère

Comme pour la 1ère mi-temps, le match est serré pendant 17 minutes, où là encore, les 2 équipes n’ont au maximum qu’un but d’écart. Et là encore, Billère passe devant Istres grâce à notamment 3 buts marqué par le numéro 24 du club, Pierrick Verdier. Mais la joie va être de courte durée et la pression revient, Istres se rapproche au score du BHB, avant de les dépasser. L’exclusion de Brice Aillaud pour Billère ne sera pas là pour les aider à remonter. Istres restera en tête jusqu’à la fin du match.

Réactions des joueurs en vidéo

L’Elan Béarnais prépare la réception de Hyères-Toulon

Les palois reçoivent l’équipe de Hyères-Toulon ce samedi, alors que Pau est à 6 victoires consécutives et encore invaincu à domicile depuis le début de la saison. Le point sur ce match en vidéo avec le numéro 33 béarnais Alain Koffi et l’entraîneur Eric Bartecheky.

Coup d’envoi du match samedi à 20 heures.

Billère battu en Coupe de France par Aix en Provence

Le Billère Handball enchaîne les défaites. Le BHB recevait ce vendredi pour les 8èmes de finale de la Coupe de France de Handball, l’équipe d’Aix En Provence. Ce sont les provençales qui accèderont aux quarts de finale, en ayant battu Billère 31-32 après les tirs aux buts.

Une 1ère mi-temps serrée entre Billère et Aix

Le match est serré dès le coup d’envoi entre le BHB (qui évolue en Proligue) et Aix en Provence (qui évolue en Starligue). Les 2 équipes se talonnent pendant les 2/3 de la 1ère mi temps, ne laissant au maximum que 2 points d’écart entre les béarnais et les provençales. Malgré une tentative de remontée à la fin des 30 minutes, le BHB rentre dans les vestiaires avec 2 buts de retard sur Aix, 14-16.

Billère et Aix jouent le match aux tirs aux buts

Billère reprend le match en pleine forme. Après être revenu à égalité d’Aix pendant quelques minutes, le BHB est passé devant les visiteurs. Mais cela ne va pas beaucoup durer. Quelques minutes plus tard, Aix en Provence revient au score et le match se resserre à nouveau. Il faudra attendre la 22ème minute pour voir un léger avantage pour Aix en Provence. Mais retournement de situation, à 2 minutes de la fin de cette mi-temps, Billère contre-attaque en force, et revient au score d’Aix en Provence. Les tirs aux buts auront lieus alors que le score à la fin est de 28-28. Et c’est Aix qui gagne la séance de tirs aux buts 3-4.

Réactions des joueurs en vidéo

Au coeur de Juvisy – OL (D1 féminine, le 15 février 2017)

Camille Abily, reprend de la tête un centre de Jessica Houara-d'Hommeaux (22e minute) et offre la victoire à l'OL sur le terrain de Juvisy.

Retour sur la rencontre qui a eu lieu mercredi dernier entre le FCF Juvisy Essonne et l’Olympique Lyonnais. Une rencontre toujours très attendue entre le club francilien, club historique du championnat de France féminin et l’OL, auteur d’un triplé la saison dernière l’OL (D1, Coupe de France, Ligue des Champions).

Le résumé

Après avoir perdu le dimanche 12 février sur le score de 5 buts à 2 au Parc OL de Lyon, Juvisy devait réagir. De son côté l’Olympique Lyonnais, en quête d’un nouveau titre de Champion de France ne devait pas permettre de points en route.

Très rapidement l’Olympique Lyonnais prend le dessus dans le jeu, avec son style offensif habituel. De l’autre côté, Juvisy se concentre sur la défense après avoir encaissé 5 buts lors du match précédant. Lyon prend finalement l’avantage assez rapidement dans ce match grâce à Camille Abily qui reprend le ballon arrivé d’un centre amorcé par Jessica Houara-d’Hommeaux (22′).

Le score ne bougera plus jusqu’à la mi-temps… Et même jusqu’à la fin du match. Malgré plusieurs offensives intéressantes, l’OL trouve les montants à plusieurs reprises par l’intermédiaire d’Ada Hegerberg ou bien ne parvient pas à se défaire du dernier rempart essonnien, en la personne de Karima Benameur.

L’Olympique Lyonnais empoche donc les trois points de la victoire sur ce petit succès un but à zéro, trois points qui permettent au club de conforter sa place de leader. De son côté Juvisy montre une fois de plus qu’il s’agit d’une équipe sur laquelle il faut compter chaque année, capable de tenir tête aux plus grandes équipes du championnat.

Les photos du match :

FCF Juvisy Essonne - Olympique Lyonnais (0-1), le 15/02/2017.

Les réactions d’après-match :

Théa Greboval, Inès Jaurena (Juvisy) : “Cette 4ème, on va aller la chercher !”

Emmanuel Beauchet (Juvisy) : “l’Olympique Lyonnais, c’est la sélection monde”

Griedge MBock (OL) : “Encore plus satisfaite du match d’aujourd’hui”

Gérard Prêcheur (OL) : “Je suis fier d’être à l’Olympique Lyonnais”

© Gregoire Quelain (@GregQuelain)
Directeur de Publication : Martin Arnal.

Crédits photos / vidéos : Grégoire Quelain – tous droits réservés.

Bottas succède à Rosberg

C’est maintenant officiel ! Valtteri Bottas sera donc le nouveau coéquipier du britannique Lewis Hamilton chez Mercedes, l’écurie l’a annoncé ce lundi. Le pilote de 27 ans prendra la place du dernier champion du monde de Formule 1, Nico Rosberg prenant sa retraite quelques jours après avoir gagné son titre. Le finlandais quitte donc Williams, laissant sa place à Felipe Massa, qui revient en F1, dans la même écurie (Wlliams) après l’annonce de sa retraite.

 

La concurrence sera donc un cran plus bas la saison      prochaine pour Lewis Hamilton, qui jusque là avait un  coéquipier mais aussi rival de taille : Nico Rosberg, qui  restait depuis quelques saisons le concurrent de principal    de Lewis Hamilton, avec Vettel . Valtteri Bottas restant tout  de même un excellent pilote, qui court depuis maintenant 4 saisons chez Williams, fera tout pour rapporter un maximum de points dans sa nouvelle écurie, Mercedes. Rappelons tout de même que dans son ancienne écurie, Bottas a fait 7 podiums dans ses 3 dernières saisons, tous à la 3ème place. Enfin, pendant la saison 2014, il totalise 186 points à la fin de la saison, ce qui lui permet de finit le championnat au pied du podium, à la 4ème place derrière Hamilton, Rosberg et Ricciardo(Red Bull).

©  C l’Info
Directeur de Publication : Martin Arnal.