Orly : Récit d’une matinée de peur

Hier matin, Ziyed Ben Belgacem, un Français d’origine tunisienne de 39 ans, braqueur multirécidiviste signalé comme radicalisé en prison s’est attaqué à une patrouille de militaire engagé dans la mission sentinelle de la protection de l’aéroport parisien Orly. Cet homme a essayé de désarmer une militaire faisant parti du corps de l’armée de l’air, qui a réussi à garder son arme en se débattant à terre. Ses collègues sont vite intervenus et ont abattus l’homme. Le trafic aérien a été interrompu à Orly, le hall a été évacué. Une équipe de démineurs est intervenu pour vérifier que l’homme n’était pas équipé d’une ceinture d’explosifs. Une fois la vérification terminé, on a retrouvé un bidon d’essence dans le sac à dos de l’homme.

Le trafic aérien a pu reprendre progressivement dans les heures suivantes.

Les militaires  ont donc su réagir vite, et ont bien réagi. Sans cette intervention, cela aurait pu provoquer un massacre. Il n’y a donc eu aucun blessé physique.

Nous adressons donc nos soutiens à tous ces militaires, ainsi qu’à nos forces de l’ordre, qui tous les jours risquent leurs vies pour nous protéger.

Laisser un commentaire