Noisy-le-Sec : un gardien d’immeuble vigie présumée des dealers

Après plusieurs semaines d'enquête, la brigade des stupéfiants (BS) de la police judiciaire parisienne est parvenue à démanteler un réseau de trafiquants de drogue présumés dans la cité du Londeau à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. Particularité de ce réseau : les commanditaires du trafic avaient réussi à obtenir les bons offices du gardien de l'immeuble dans lequel ils écoulaient la drogue. Selon nos informations, ce dernier était chargé de remettre les clefs des appartements vides aux dealers afin qu'ils y entreposent leur marchandise. Le gardien est également suspecté d'avoir prévenu les trafiquants lorsqu'il était informé d'une opération de police à venir…

"Cette équipe de dealers était parfaitement structurée, indique une source proche de l'affaire. Il y avait les portiers de jour et ceux de nuit, chargés de faire entrer les clients dans le hall. Il y avait aussi les guetteurs pour alerter en cas de présence policière. Les investigations ont démontré qu'une centaine de clients venaient s'approvisionner chaque jour à ce point de deal. Contrairement à d'autres cités du 93, celle du Londeau à Noisy-le-Sec ne fait pas beaucoup parler d'elle, mais c'est un point important du trafic en Seine-Saint-Denis".

"Valise marocaine"

Mis en examen avec sept autres suspects, dimanche 12 novembre, par un juge d'instruction de Bobigny, il a finalement été placé sous contrôle judiciaire. En revanche, six personnes, dont un mineur de 17 ans, ont été placées en détention provisoire. Quatre d'entre elles ont demandé un délai pour préparer leur défense et devraient passer devant un juge des libertés et de la détention (JLD) d'ici la fin de la semaine.

Au cours de leurs perquisitions, les policiers de la BS ont saisi un peu moins de trois kilos de résine de cannabis. Mais ces derniers ont surtout mis la main sur les restes d'une "valise marocaine", ayant contenu plusieurs dizaines de kilos de haschisch, et sur près de 35 000 euros en espèces.

Laisser un commentaire