Manchester: Les dessous de l’attentat

« Tous les attentats terroristes, industriels, de grande envergure et de forte intensité, sont un phénomène capitaliste de production étatique de masse ». Cette citation de Francis Cousin plante le décor pour essayer de comprendre ce qui se cache derrière l’attentat de Lundi soir Manchester. Pourquoi la date, le lieu, l’événement,  n’ont pas été choisi par hasard et indiquent avec certitude qui sont les coupables. Pas les pauvres lampistes imbéciles qui vivent entre déshérence intellectuelle et criminalité alimentaire, qui leur permet à peine de survivre, et dont on retrouvera le passeport ou l’empreinte ADN rapidement et qui seront attrapés ou retrouvés mort lors d’un assaut ou d’une course poursuite improbable. Non, les vrais commanditaires. Ceux qui se dissimulent soigneusement. Les rois des coups tordus, des opérations secrètes, détenteurs d’intérêts financiers qui mettraient tous les habitants de la planète à l’abri du besoin pour les 1000 prochaines années.
Voulez-vous savoir qui a organisé ce bain de sang et Pourquoi ? Voulez-vous savoir ce qu’il y a à en comprendre et les conséquences pour le Royaume-Uni de Grande-Bretagne ? OUI ?
Alors suivez-moi!

Un problème européen …

 

La Première ministre britannique Theresa May signe un registre de condoléances, le 23 mai 2017 à Manchester

Intéressons-nous d’abord au timing, car le facteur temps est toujours très important. Theresa May, Premier Ministre de Grande-Bretagne a déclenché l’article 50, ce qui implique que la Grande-Bretagne quittera l’Union Européenne le 29 Mars 2019. Cette sortie, que tout le monde pensait impossible avant le résultat du référendum sera irréversible. Elle ne contente pas les caciques européens furieux de cette défection qui fragilise et menace leur Union Européenne qui semble tant les satisfaire. Pour rendre la sortie du Royaume-Uni la plus difficile possible afin de faire peur aux pays qui auraient l’outrecuidance de vouloir les défier en suivant l’exemple de ce mauvais sujet, l’Union Européenne essaie d’imposer une grosse somme forfaitaire de plusieurs dizaines de milliards d’Euros pour que la Grande-Bretagne renonce à l’intégralité de son programme de sortie. Surtout le contrôle total de ses flux migratoires.

Malgré ce qui ressemble à un odieux chantage pour nier la volonté des sujets Britanniques, Theresa May a les armes pour répliquer : la moins évidente pour le public est le Royaume-Uni, qui dispose de la seconde armée d’Europe derrière la France, qui ne pourra pas défendre toute l’Europe a elle seule s’il y a des problèmes.

Par ailleurs, le Royaume-Uni est un partenaire économique très important, privilégié de l’Allemagne et de ses constructeurs de voitures, et crucial pour la France, un des seuls pays avec lequel elle a une balance commerciale largement excédentaire. Pour pouvoir gagner son bras de fer contre Michel Barnier et l’Union Européenne Theresa May a besoin d’une large majorité aux Communes.

Pourquoi Manchester ?

Veillée en hommage aux victimes de l’attentat suicide de la veille, le 23 mai 2017 à Manchester

Comment a voté Manchester lors du référendum pour sortir de l’Europe ? Sur les dix Boroughs, ou arrondissements, qui composent le Grand Manchester, sept à l’ouest, au Nord, à l’est du centre sur dix ont voté pour le Brexit et trois au centre et au sud, pour le Remain.

Trois des sept sont parmi les dix endroits les plus pauvres du Nord-est de l’Angleterre et du Pays de Galles, et les trente les plus pauvres de Grande-Bretagne. Quelle est la typologie des électeurs? Principalement la classe moyenne déclassée, blanche mais pas seulement. Certains indiens ont voté pour le Brexit, en provenance des quartiers pauvres ou en train de s’appauvrir. Les cocus de la mondialisation qui ont voté oui au Brexit et qui s’apprêtent, contre nature, à voter Conservatives, pour que Theresa May ait une majorité cohérente pour pouvoir sortir de l’Union Européenne sans entrave. Beaucoup votaient Labour, parti Travailliste, pendant les années Tony Blair et avant. C’est un endroit symbolique, pionnier du free trade au XIXème siècle, de l’Angleterre prolétaire en lutte contre le Capital. Donc un bastion important qu’il faut conserver ou conquérir. Pour l’instant il est pro-Brexit et par extension pro-conservateur.

Pourquoi le concert d’Ariana Grande ?

Pour ses participants bien sur. Des enfants, plutôt des filles, préados ou ados, leurs mères, voire leurs grand-mères-on a des enfants très jeunes à Manchester, qui font partie de la classe sociale des cocus de la mondialisation et qui la refusent avec tout ce qu’elle comporte. Des gens qu’il faut mettre mal à l’aise, qu’il faut faire douter et auxquels il faut faire peur. Un attentat est la meilleure des choses pour faire qu’ils se taisent et se mettent à douter de la validité de leur opinion antimondialiste.

Ariana Grande a construit une relation très proche avec ses fans qui ont l’impression de former une famille et qui sont en réseau autour de la planète. En attaquer un c’est les attaquer tous. On tape très fort dans l’émotionnel. Ariana Grande est une superstar mondiale, américaine, et donc le retentissement de cet attentat sera planétaire, et bénéficiera de l’hystérie des médias américains qui « surcouvriront » l’événement, de l’hystérie d’un public, d’adolescents et de leurs mères déconnectés de toute analyse géostratégique. De l’hystérie de la star elle-même qui n’a pas manqué d’annuler le reste de sa tournée en Grande-Bretagne, pour des raisons de sécurité, pour courir se cacher dans la « panic room » de sa villa de Beverly Hills et qui racontera, à qui veut l’entendre, à quel point le Royaume-Uni est un pays dangereux, peuplé de gens méchants, donc de ne pas y venir mais de ne pas oublier de s’aimer les uns les autres quand même. L’annulation de la tournée ne se justifie pas.

Comme si des attentats comme celui-là pouvaient avoir lieu tous les jours. Comme si des attentats comme celui-là n’étaient pas le fruit d’une organisation étatique.

Les dialogues secrets entre les nations.

Au milieu des années 90, la France a gouté avec horreur aux attentats perpétrés par le GIA. On a découvert plus tard que la sécurité militaire Algérienne avait orchestré deux des attentats commis à Paris en 1995. Pourquoi les services secrets Algériens se déguisaient-ils en terroristes ? Pour faire passer des messages. Le message étant que la politique du président Chirac, nouvellement élu devait être plus pro-Algérienne que celle de François Mitterrand. Et cela donne le discours de Jacques Chirac en 1996 à l’université du Caire : faire de la politique arabe une « dimension essentielle » de la diplomatie française. La pression a fonctionné.

Aujourd’hui deux blocs sont en conflit. La Grande-Bretagne et l’Union Européenne. L’Union Européenne veut créer le plus de problèmes possibles a la Grande-Bretagne pour non seulement effrayer les pays qui se sentirait tentés par une sortie, mais aussi la punir financièrement afin qu’elle ne puisse pas montrer au monde en général et aux autres membres de l’Union Européenne en particulier qu’une sortie présente de nombreux avantages, notamment financiers. Avec la baisse de la Livre Sterling, le prix des chambres d’hôtels, les restaurants, les attractions, les prix des billets de train et d’avions deviennent abordables, ce qui rend le pays très compétitif pour les touristes. Cet attentat est un coup d’arrêt prématuré et assassin, à une belle saison estivale avant même qu’elle n’ait commencé.

Message de l’Union Européenne a la Grande-Bretagne : « Vous considérez un hard Brexit, et bien nous pouvons semer trés facilement le chaos dans vos villes et vous empêcher de vous développer hors de nous ». Donc, oui j’imagine que l’Union Européenne a beaucoup à voir avec cet attentat et qu’elle en bénéficie. A qui profite le crime ?
Nous verrons par quel canal ou sur quel terrain la Grande-Bretagne va répondre. Retrait de leurs troupes des Pays Baltes par exemple. Soutien appuyé à Donald Trump. Fuites de négociations commerciales avec les plus gros pays de la planète : Chine, Inde, Russie et Brésil. L’avenir nous le dira.

Mickey Monstre Auteur

Patriote-Marxiste affirmé

Laisser un commentaire