Jeremy Corbyn défie Theresa May

« Nous sommes prêts pour gouverner ». A la barre du Labour depuis deux ans, Jeremy Corbyn aurait fait sourire s’il avait prononcé ces fortes paroles avant son succès électoral de juin (40 % des voix et 30 députés supplémentaires). En les proclamant, mercredi 27 septembre à Brighton devant des milliers de militants en liesse, réunis en congrès, il a confirmé son nouveau statut, celui d’un premier ministre crédible pour une alternance possible au Royaume-Uni. Ici Londres nous parlera de ses réelles chances d’accession au pouvoir.

Martin Arnal Auteur

18 ans, Etudiant en première année de relations internationales, passionné par l'actualité depuis le plus jeune âge. Créateur de C L'Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.