Fillon, désormais « militant de cœur », ne mènera pas le « combat » des législatives

Le candidat défait de la droite à la présidentielle François Fillon a dit lundi devant le bureau politique de LR n’avoir « plus la légitimité pour mener » le « combat » des législatives et vouloir « redevenir un militant de cœur », selon une déclaration transmise à la presse.

« Ce combat (des élections législatives), il est désormais entre vos mains. Je n’ai plus la légitimité pour le livrer avec vous. Je vais redevenir un militant de cœur parmi les autres. Je vais devoir penser ma vie autrement, panser aussi les plaies de ma famille », a déclaré l’ancien Premier ministre et actuel député de Paris. M. Fillon a quitté la réunion après quelques minutes.

18 ans, Etudiant en première année de relations internationales, passionné par l’actualité depuis le plus jeune âge.
Créateur de C L’Info

Laisser un commentaire