Attaque à Paris : Un policier tué, l’assaillant abattu

Jeudi soir, une fusillade a éclaté sur l’Avenue des Champs-Elysées. Un homme appartenant à l’Etat islamique a pris pour cible un car stationné sur les Champs-Elysées où se trouvait des policiers. L’un d’eux a été tué et 2 autres policiers ont été blessé.

L’identité de l’assaillant n’a pas été confirmé par François Molins, lors d’une conférence de presse cette nuit. Néanmoins, l’Etat islamique a publié un communiqué via son organe de presse, revendiquant l’attaque, et en donnant l’identité de l’assaillant comme étant « Abou Youssef le Belge ».

Cette attaque a eu lieu à 3 jours de l’élection présidentielle, et alors que les 11 candidats étaient réunis sur France 2. A la fin de l’émission, chaque candidat a pu s’exprimer sur les évènements, chacun exprimant être solidaire avec les policiers. Marine Le Pen, François Fillon ou encore Emmanuel Macron ont préféré annulé leurs déplacements ce vendredi, alors que d’autres, comme Benoît Hamon ont estimé « ce serait une grave erreur de tomber dans la peur et de mettre entre parenthèses le débat démocratique » (AFP).

Reporter basé à Pau pour la couverture de l’actualité dans le Sud de la France et en Espagne. Spécialiste média.

Laisser un commentaire