Apple prépare ses plans dans la SVOD

Apple est actuellement en contact avec le petit monde d’Hollywood, probablement pour lancer un service de SVOD similaire à ce que Netflix et Amazon font déjà …

Après s’être attaqué au marché du streaming musical, en étant le concurrent de Spotify, la firme de Cupertino serait entrée en contact avec les grands acteurs du cinéma américain pour s’offrir « les droits des programmes télé déjà scénarisés » rapporte le Wall Street Journal. Au delà de l’acquisition de droits, Apple serait capable, à terme, de produire ses propres contenus, une grande première pour une entreprise, à la base 100% IT. Toujours selon le Wall Street Journal, les contenus videos de la plateforme seraient proposé, comme Apple Music, à un prix fixe d’environ 10€ par mois, comme le font ses concurrents.

Un budget de production estimé en milliards de dollars

Aucune stratégie n’est pour l’instant dictée officiellement, mais ce qui est pratiquement sur, c’est que l’enjeu pour Apple, se chiffre en milliards de dollars, pour être à la hauteur de la concurrence ! Après le lancement d’un nouveau concurrent, Amazon Prime Video, l’arrivée d’Apple sur ce marché ferait office d’une forte concurrence, aujourd’hui dominée par Netlix et Time Warner (la chaine HBO aux États-Unis).

En revanche, si Apple à pour ambition de se lancer dans ce marché, il va falloir faire marcher la planche à billet ! Pour sa nouvelle création, The Crown,  racontant les premières années de règne de la reine Elizabeth II, Netflix à par exemple dépensé près de 130 millions de dollars. De plus, récemment, Netflix à annoncé s’être endetté de 800 millions de dollars, portant sa dette à 3 milliards de dollars. Mais la stratégie de Netflix est bel est bien là ! Porter à 50% la part de ses créations originales.

The Crown La série produite par Netflix disponible sur la plateforme depuis le 3 novembre

 

Des créations originales … pour plus d’abonnés ?

A tout investissement, sa récompense ?! La plateforme Netflix est passée de 57 millions à 75 millions d’abonnés dans le monde entre 2014 et 2015, pour un chiffre d’affaire de 6,1 milliards de dollars en 2015, soit une hausse de près de 30% en une seule année. Attention, pour Netflix, de ne cependant pas se reposer sur ces acquis. Au bout d’un certains temps, la marque risque d’arriver à un plancher d’abonné, tout en continuant à dépenser beaucoup d’argent.

Amazon, nouveau rival de Netflix à publié son chiffre de dépense en contenus pour 2016 : 3,2 milliards de dollars.. En juillet, l’e-commerçant avait déclaré vouloir doubler ce budget et tripler ses dépenses en créations originales. Apple devra donc mettre le paquet s’il souhaite rivaliser !

Et la France dans tout ça ?

En France, c’est CANAL+ avec son service CANALPlay qui à déniché dès le départ son service de SVOD (2011).  Ca n’est qu’en 2015 que Netflix est arrivé sur le marché français, ce qui n’a pas empêché la marque au logo rouge de chiper la place de leader à CANALPlay, qui comptait en 2015 plus de 700 000 abonnés payants. Amazon n’est pour l’instant pas encore disponible en France, faute d’accord avec la législation. En revanche, un autre acteur, SFR, s’est lancé exclusivement en France avec SFR Play, qui, à l’instar de ses concurrents, ne se consomme qu’à condition d’avoir un abonnement SFR, et qui propose globalement les mêmes services que Netflix et Amazon Prime.

CANALPlay, concurrent direct de Netlifx appartient à Vivendi (Canal+)

D’autre part, les services de SVOD en France sont très utiles pour les séries mais peu pour les films. La loi française interdit toute parution d’un film avant 36 mois. Ainsi, pour espérer regarder Les Tuches 2, sorti au cinéma en février 2016, il faudra attendre … début 2019 !

 

Mais au fait … c’est quoi la SVOD ?

Une offre qui permet au consommateur de payer un abonnement pour avoir accès à la totalité des films, des séries et des émissions d’un catalogue. Plus besoin de payer à chaque fois la location ou l’achat du dernier épisode de James Bond ou du nouveau film de Steven Spielberg. Netflix, Amazon Prime sont des services de SVOD.

18 ans, Etudiant en première année de relations internationales, passionné par l’actualité depuis le plus jeune âge.
Créateur de C L’Info

Laisser un commentaire